PEYRAGUDES ET 007



Tout commence tranquillement pour James Bond, en mission de routine dans le Khyber Passage. Un coin perdu en Afghanistan ? Non, Peyragudes, petit village situé à 2 400 mètres d'altitude, entre les Pyrénées et la Haute Garonne.

Le choix des producteurs de Demain ne meurt jamais était audacieux : transformer une tranquille station de ski en une base secrète soviétique, au cœur de l'Himalaya.
Le décor naturel de Peyragudes fut déterminant dans ce choix pour le tournage du prégénérique du 18ème Bond : montagnes enneigées, ensoleillement, absence de construction et présence du seul altiport en pente de la région.

Janvier 1997, débarquement de deux cent cinquante techniciens et cinquante comédiens et cascadeurs, cinquante tonnes de matériel, vingt véhicules de guerre et un avion tchèque d'entraînement des années 80, le L39. En plus de cet avion, d'autres furent amenés par la route et stationnés sur l'altiport. De nombreux aménagements furent effectués dans cette station qui ne pouvait même pas accueillir ne serait-ce que des avions de tourisme.

Les faux décors ont également fait leur apparition : faux missiles en polystyrène, ventilateur géant pour simuler la vitesse. Voilà ce que fût l'organisation pour tourner en moyenne une minute de film par jour.

Remerciements à Joël Villy pour les photos.
Club James Bond France / F-X Busnel © 1998/2006 mail webmaster@jamesbond007.net


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site